Inazuma, l’archipel de l’Éternité

La troisième nation que vous êtes amenés à visiter est l’archipel d’Inazuma. Mais avec la fermeture des frontières et le Décret de saisie des yeux divins lancés par la Shogun du pays, y entrer n’est pas chose facile… Revoyons ensemble les fondamentaux des îles Électro !

L'éternité sous toutes ses formes

Inazuma est la troisième nation que le voyageur visite. À cause du Décret de confinement, il est très difficile d’entrer à Inazuma, et de très nombreuses démarches administratives sont nécessaires pour pouvoir s’y déplacer librement. Ce dispositif de fermeture des frontières, instauré par la Shogun elle-même, permet selon elle de renforcer le côté éternel de son pays. Celle-ci dirige Inazuma d’une main de fer, et elle n’hésite pas à user de grands moyens pour arriver à ses fins.

C’est l’Archon Électro qui dirige cette nation. Son appellation de Shogun, l’architecture, les traditions et les paysages d’Inazuma font directement référence au pays du soleil levant du monde réel. On peut d’ailleurs retrouver des portes (appelées torii) aux quatre coins d’Inazuma, qui sont des portes menant à des endroits sacrés. N’oublions pas non plus la fermeture des frontières, particulièrement marquante au Japon durant l’époque d’Edo, autrefois appelé sakoku, qui a donné son nom au décret ayant initié la fermeture des frontières d’Inazuma.

La nation d’Inazuma est arrivée en version 2.0. Nous avions alors 3 îles à notre disposition :

  • l’Île de Narukami, où se trouvent le village de Ritou, la capitale Inazuma et le Cerisier sacré ;
  • Kannazuka, avec le camp Kujou et la forge Mikage (île de Tatarasuna) ;
  • l’île de Yashiori, construite autour des restes d’un serpent géant.

Lors de la version 2.1 sont arrivées 2 nouvelles îles :

  • l’Île de Seirai, avec la Manifestation du Tonnerre et le Sanctuaire d’Asase ;
  • l’Île de Watatsumi, siège de la Résistance abritant Sangonomiya.

Enfin, en 2.2 est arrivée la dernière île d’Inazuma : l’Île de Tsurumi, très mystérieuse avec son brouillard pesant.

N’oublions pas Enkanomiya, arrivée en 2.4 ! Cette zone enfouie dans les profondeurs de l’île de Watatsumi renferme des secrets sur les débuts de ce monde…

La création d'Inazuma

Nous allons nous concentrer sur le passé du monde actuel. En effet, les documents concernant l’ancien monde sont trop rares pour en parler. Nous partons donc du moment où les « Sept souverains du Royaume de la Lumière » ont été vaincus par Phanès, l’Originel.

Une fois Byakuyakoku enfouie, les habitants essayèrent, en vain, de revenir à la surface. Sous la surface, l’obscurité donna l’avantage aux Elémentosaures primordiaux hostiles. Un sage du nom d’Aberaku construisit le Dainichi Mikoshi, un dispositif visant à recréer une lumière aussi puissante que celle du jour dans les profondeurs ! D’un autre côté, il y avait une civilisation, connectée à Celestia, et peuplant l’île de Tsurumi. Enfin, toujours dans le même temps, une grande inondation ravagea les contrées d’Inazuma, laissant sur son passage seulement quelques îles : l’île de Narukami, Kannazuka, l’île de Yashiori, l’île de Seirai et l’île de Tsurumi.

Avant la Guerre des Archons, des tanukis, originaires d’Inazuma, évoluèrent pour ressentir l’environnement autour d’eux. D’un autre côté, des kitsunes venant du continent voulurent coloniser Inazuma. Une guerre éclata entre les deux races, se terminant sur une victoire des kitsunes. Les tanukis, amers de leur défaite, cèdèrent néanmoins le Cerisier Sacré aux renards.

Pendant la Guerre des Archons, les déesses Raiden Makoto, aussi appelée Baal, et Raiden Ei, nommée Belzébuth, tuèrent tous les autres dieux présents à Inazuma. Malgré la puissance d’Ei, celle-ci pensait que sa jumelle Makoto serait plus à même de gouverner la région. Elle se sacrifia afin que Makoto puisse rejoindre Celestia. Grâce à ses nouveaux pouvoirs, elle devint le premier Archon Électro et rappela l’âme de sa sœur, lui donnant un nouveau corps pour qu’elles puissent gouverner toutes les deux. La plupart des gens pensaient qu’il n’y avait qu’une seule déesse : Baal.

Pendant ce temps, un dieu serpent arriva à Byakuyakoku et aida les habitants à retourner à la surface. Il créa l’île de Watatsumi, et les habitants des profondeurs apprirent la langue et la culture des autochtones de l’île de Narukami. Byakuyakoku fut renommée en Enkanomiya, par analogie avec le nom de ce nouveau peuple : le clan Sangonomiya. Néanmoins, après une période de famine à cause de l’infertilité des terres de l’île de Watatsumi, Orobashi s’accorda avec son peuple sur une invasion de l’île de Yashiori pour gagner du territoire. Une guerre éclata ainsi entre les nouveaux arrivants et le shogunat en place, avec Ei à la tête des opérations. Cette dernière tua Orobashi et certaines autres grandes figures du camp Watatsumi. À noter que le corps d’Orobashi peut encore être observé sur l’île de Yashiori, comme montré sur l’image ci-dessus.

Par ailleurs, sur l’île de Tsurumi, un jeune garçon souhaita se lier d’amitié avec l’oiselle du Tonnerre, reconnue comme un dieu par les habitants locaux. Ils se firent alors une promesse de se retrouver plus tard ! Cependant, certains habitants quittèrent l’île à cause des conditions de vie qui s’y dégradaient, mais ceux-ci ne revenaient jamais. Le peuple restant pensait donc qu’ils étaient morts. Le jeune garçon décida alors de se sacrifier lors du rituel, persuadé que cela ferait revenir les habitants disparus. L’oiselle du Tonnerre s’enragea alors, car le garçon venait de rompre la promesse qu’ils s’étaient faite. Elle créa un désordre dans les lignes énergétiques, entraînant la création d’une boucle temporelle faisant revivre continuellement aux habitants les derniers jours avant la destruction de l’île. L’oiselle s’enfuit ensuite sur l’île de Seirai, où elle fut tuée par Ei.

Pendant le Cataclysme, Makoto partit seule à Khaenri’ah, tandis qu’Ei défendit Inazuma des monstres qui l’envahirent. Quand Ei arriva à Khaenri’ah, il était trop tard, et Makoto mourut dans ses bras. Elle retourna donc seule à Inazuma, prenant la position d’Archon Électro et de Shogun d’Inazuma. Déçue par Celestia et en deuil de sa jumelle, Ei décida d’atteindre l’éternité en créant une marionnette à son effigie. Après de nombreuses tentatives, et après avoir donné le jour à l’exécuteur Fatui Scaramuccia le vagabond, Ei créa une marionnette qui lui permit de gouverner Inazuma comme elle le souhaitait. Elle remit son Gnosis à Yae Miko et s’enferma dans son plan euthymique pour méditer pour l’éternité.

Les Trois Commissions

L’ordre à Inazuma est établi par la Shogun, mais également par trois commissions, chacune chargée d’un pôle important de la vie quotidienne des inazumiens. Chaque commission est régie par un clan important du pays.

La Commission administrative s’occupe principalement des problèmes de sécurité. Il s’agit du bras armé de la Shogun, dirigée par l’excellente et loyale Kujou Sara. Ils agissent dans l’intérêt de la Shogun et confisquent les yeux divins dans le cadre du Décret de saisie. Le clan à la tête du pays n’est autre que le clan Kujou. Tandis que Kujou Sara dirige l’armée d’une main de maître, c’est son frère, Kujou Kamaji, qui est à la tête de la commission.

La Commission culturelle est chargée de… La culture ! Comme son nom l’indique, cette commission gère tout ce qui est lié aux activités comme les festivals. Bien qu’elle soit considérée comme la plus proche de la Shogun par les habitants, cela pourrait être en fait tout le contraire. En effet, d’après Kamisato Ayaka, si la commission présentait une proposition d’abrogation du Décret de saisie des yeux divins, celle-ci serait automatiquement refusée par les deux autres commissions… C’est le frère d’Ayaka, Kamisato Ayato, et donc le clan Kamisato, qui gère les affaires de la Commission culturelle.

Enfin, la Commission économique est la troisième commission existante ! Bien que l’on rencontre certains de ses membres au cours de l’histoire, nous n’avons aucun personnage jouable de cette commission à l’heure actuelle. Toutefois, nous nous rappelons sans mal celle qui nous a permis de quitter Ritou à notre arrivée à Inazuma : Hiiragi Chisato ! C’est son clan, le clan Hiiragi, qui est à la tête de cette organisation. La Commission économique est en charge, comme son nom l’indique également, de l’économie d’Inazuma. Tandis que la Commission administrative s’occupe des clandestins arrivant à Inazuma, la Commission économique, elle, prend en charge les personnes arrivant légalement sur le territoire.

Comme beaucoup de choses à Inazuma, ce système de trois organisations dirigeant le pays a également existé au Japon ! Le San-bugyou était en effet un groupe important du shogunat Tokugawa, durant la période d’Edo.

Les Yokai d'Inazuma

À l’instar des adeptes de Liyue, Inazuma possède également son lot d’espèces particulières, appelées les yokai. Bien qu’il en existe une multitude, nous allons parler ici de 4 espèces en particulier, que nous avons pu rencontrer durant nos aventures.

Vous souvenez-vous de Ioroï ? Il s’agit d’un tanuki transformé en pierre, que vous pouvez trouver dans la forêt Chinju. En jeu, vous pouvez en trouver souvent à Inazuma : ils dansent et font de la musique non loin de vous, pour vous signaler qu’il y a un trésor à proximité ! Mais… Pourquoi un tanuki est transformé en statue de pierre ? Bien qu’ils puissent changer leur apparence en de nombreux objets de la vie quotidienne, cette métamorphose vient en fait d’une kitsune : la Kitsune Saiguu.

Ces renards sont des personnages très mystérieux, car farceurs, et ils font honneur à leur représentation dans la vie réelle. Il n’y a qu’à voir comment se comporte Yae Miko avec le voyageur : malgré le fait que certaines de ses intentions soient connues (renouer les liens avec Ei, par exemple), ses méthodes peuvent parfois laisser à désirer, nous laissant penser qu’elle prend beaucoup de plaisir à nous voir en difficulté.

D’un autre côté, les Onis sont des créatures dotées de cornes sur leur tête et d’une grande force brute. Il existe 2 peuples d’onis : les onis écarlates et les onis bleus. Autrefois, les onis vivaient reclus à Inazuma, car les humains avaient peur d’eux. Les deux peuples d’onis se sont séparés, et il ne reste plus beaucoup de descendants d’onis en vie aujourd’hui. Toutefois, notre oni préféré, Arataki Itto, connaît également bien Kujou Sara, la grande cheffe de la Commission administrative. Cette dernière est en fait liée au peuple des Tengus.

Tout comme les Onis et les Tanukis, les Tengus sont originaires d’Inazuma et vivent aujourd’hui majoritairement reclus de la société humaine. Néanmoins, contrairement à nos amis à cornes, qui sont plus tournés vers la force brute et la spontanéité, le style de combat des tengus est complètement opposé : ils se reposent en effet sur leur grande agilité et leur maniement des armes tels que les arcs ou les épées. Ils sont ainsi d’excellents combattants, comme le montre la victoire de Kujou Sara contre Arataki Itto !

Comme annoncé précédemment, il existe encore d’autres Yokai à Inazuma, comme les chats du Sanctuaire d’Asase, mais nous n’avons que trop peu d’informations à leur sujet. Nous ne pouvons qu’espérer en avoir davantage dans le futur !

Le mot de la fin

Et c’est la fin de cette première page consacrée à Inazuma, l’archipel de l’éternité ! D’autres pages lui seront dédiées dans le futur, car il reste beaucoup de choses à raconter !

En attendant, restez curieux à propos de l’Histoire de Genshin Impact, et lisez les dialogues des quêtes et événements majeurs. N’hésitez pas non plus à aller voir notre Bibliothèque, qui regroupe tous les ouvrages du jeu : vous pourriez apprendre des choses extrêmement intéressantes !

Rédaction : Icaryu
Correction : Nalomy, Pandoart, Pouloute
Sources : Porte Torii

Facebook
Twitter
WhatsApp
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

À lire aussi...

Genshin Impact

Participez aux activités du festival de Mondstadt dans « Ballades et ambroisies »

Entre deux missions d’exploration à Sumeru, Catherine vous demande votre aide à Mondstadt sur des missions d’escorte de convois. La saison des récoltes est là, et le festival « Weinlesefest » pointe le bout de son nez ! Profitez des meilleurs vins que le Domaine de l’Aurore a à offrir, et découvrez le passé d’un de vos amis grâce au Grand Maître de l’Ordre de Favonius !

Lire la suite »
Genshin Impact

Événements à la sortie de la 1.1

Vous êtes prêts pour la sortie de la mise à jour 1.1 ? En plus de nouveaux contenus, c’est l’occasion pour Mihoyo de nous gâter avec plusieurs événements différents…

Lire la suite »