En voyageant aux côtés de la Djinn Liloupar, vous avez eu l’occasion de vous plonger dans son passé. Il est temps pour vous de mettre la main sur le dernier fragment manquant de Liloupar et de découvrir ses derniers secrets…

Notez que pour accéder à cette quête, vous devez au préalable avoir terminé la série de quête « Le chant funèbre de Bilqis » et les quêtes liées « Tadhla le faucon », « La chasse du faucon » et « Le faucon déchu ».

Le chant funèbre de Bilqis

Vous ne savez pas comment débuter la série de quête du chant funèbre de Bilqis ? Allez consulter notre guide complet sur la quête du monde principale du Désert de Hadramaveth !

Tadhla le faucon

Vous ne savez pas comment débuter la quête « Tadhla le faucon » ? Allez consulter notre guide complet sur cette quête et ses deux suites !

Débloquer la quête secrète

Contrairement à d’autres quêtes du monde, Apocalypse perdue ne pourra pas être commencée en vous approchant d’un point d’exclamation bleu sur la carte ou en parlant à la bonne personne.

Pour pouvoir commencer cette quête, rendez-vous à Safhe Shatranj. Approchez vous de la zone centrale. Il s’agit de l’endroit où vous avez précédemment assisté à la chute de votre amie Faucon. Paimon et Liloupar commentent la présence de cinq dalles lumineuses que vous n’avez pas dû manquer. Approchez-vous de chacune de ces dalles pour y installer la pièce d’échec demandée. La présence de cinq dalles suggère qu’il vous faudra cinq pièces d’échecs en votre possession pour compléter ce plateau.

Les cinq pièces d'échecs

Si l’échiquier est le royaume des sables dorés, les pièces d’échecs qui le surmontent font référence à des points de repère importants de ce dernier. Si vous avez complété toutes les quêtes de la série de quête « Le chant funèbre de Bilqis » ainsi que les quêtes de la trilogie du « Faucon », vous devez sans doute déjà être en possession de ces cinq pièces.

Si par malheur, vous en avez raté une, voici leur emplacement :

  • Le Pilier du roi Deshret se trouvait dans un coffre sous l’arbre dans la geôle de Liloupar, où vous vous êtes rendus dans la première partie du chant funèbre de Bilqis ;
  • Le Fort frontalier se trouvait dans un coffre exquis obtenu suite à la complétion d’une énigme dans la quête « Fécondité ensevelie sous les Dunes » ;
  • Le Bac des âmes se trouve lui aussi dans un coffre dans les profondeurs du Mont Damavand que vous avez dû croiser lors de votre exploration dans « Fécondité ensevelie sous les Dunes – 2 » ;
  • Khaj-Nisut se trouve dans un coffre obtenu lors de votre exploration de la grotte sous le bras du golem dans la vallée brise-jambes dans le cadre de la quête « Fécondité ensevelie sous les Dunes – 3 ».
  • Pour finir, le Temple de Gurabad est obtenu en complétant la quête « La chasse du Faucon ». Il est contenu dans un coffre apparu juste après avoir récupéré le fragment de Liloupar.

S’il vous manque ne serait-ce qu’une de ces cinq pièces, vous ne serez pas en mesure de commencer la quête « Apocalypse perdue ». Si vous avez manqué l’un de ces coffres, n’hésitez pas à revenir sur vos pas en utilisant nos guides sur ces quêtes spécifiques pour vous aider à retrouver vos coffres manqués.

Après que l’objet de votre inventaire a été déposé, la pièce d’échecs elle-même se matérialise sous vos yeux à son emplacement. Pour l’activer, il va vous falloir mettre la main sur le composant d’activation correspondant. Déposez toutes les pièces sur le plateau. Une fois cela fait, le sol se met à trembler, et des vagues de structures primales apparaissent pour vous confronter ! Venez à bout de cet exercice et soyez témoin de l’apparition de Gurabad sur le plateau.

La quête du monde « Apocalypse perdue » commence officiellement.

Souvenirs de Gurabad

Écoutez Liloupar et reliez-la à cette pièce d’échecs. Avec elle, revivez un souvenir des derniers moments de Gurabad. Activez la pièce d’échecs.

Suivez les indications de Liloupar et pénétrez dans les vestiges de l’ancien verger. Vainquez les structures primales sommeillant en ce lieu et récupérez le fragment de Liloupar. Il est maintenant temps pour vous de découvrir le secret derrière la chute de cette grande cité à travers les yeux de la Djinn.

Avant de partir pour Gurabad, Liloupar vous laisse un dernier cadeau. Même si son esprit n’est plus avec vous, vous pourrez désormais toujours déchiffrer les textes mystérieux inintelligibles au commun des mortels. Laissant derrière elle son réceptacle à vos côtés, elle part affronter son destin…

Résumé des récompenses

« Si elles avaient connu l’Inconnaissable… »

Liloupar se libère de son contrat avec vous, choisissant d’affronter son destin sombre et lointain…
Récompense : 5× Primo-gemme

Rédaction : Soul
Correction : Pouloute, SkyFox

Facebook
Twitter
WhatsApp
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

À lire aussi...

Genshin Impact

Vous êtes invités à la Fête des alizées !

Aujourd’hui, à 10 h, la Fête des alizées a commencé à Mondstadt ! Vous trouverez dans cet article les éléments concernant les différents actes de ces festivités, ainsi que les anecdotes qui en découlent. 

Lire la suite »
Genshin Impact

Les analyses du Bus : Ayaka – Bannières de personnages et d’armes

Tandis que le festival Irodori d’Inazuma bat son plein, les bannières, elles, changent. Le barde de Mondstadt et le chef de la Commission culturelle vont laisser leur place à la sœur de ce dernier. Et qui dit nouveaux vœux de personnage dit aussi nouvelle bannière d’armes ! Icaryu et Hikarichan vous offrent leur analyse sur ces nouveautés attendues !

Lire la suite »
Genshin Impact

Lumière sur : Nomade

Nomade est de retour pour la première fois en bannière ! C’est l’occasion pour Soul de mettre en lumière ce personnage aux multiples noms qui est présent dans l’histoire du Voyageur depuis bien plus longtemps que ce qu’il est jouable…

Lire la suite »